Un jour, un loup blanc rencontra le Petit Prince.  Celui-ci l’apprivoisa et en fit un berger.

Élevage Les Loups Blancs
 

Historique du Berger Blanc Suisse.

Ses origines se confondent avec celles du Berger Allemand.  En effet, dans les premières lignées de Berger Allemand, il n’était pas rare de voir naître des chiots tout blancs. Mais bien vite, ces chiots ont été disqualifiés lors des concours et expositions.  Avec l’arrivée des nazis au pouvoir en Allemagne dans les années 30, les blancs furent même éliminés (tués) dès la naissance.  On les jugeait plus faibles et tarés, non représentatifs de la Grande Allemagne Toute Puissante.


En Amérique, les chiots blancs ont eu plus de chance!  On les a sélectionnés et on a commencé à faire des lignées blanches. Le berger blanc suisse est donc une lignée de bergers allemands que l’on a travaillée pour le caractère, la couleur blanche, etc.


Est-ce à dire que le Berger Blanc Suisse n’est qu’un Berger Allemand Blanc?  Demandez à un Américain ou un Canadien, il vous répondra sûrement par l’affirmative.  D’ailleurs, le BBS n’est pas reconnu comme race au Canada et aux États-Unis, alors que des clubs d’éleveurs en font la demande depuis des années.  L’Européen, quant à lui, vous dira que les lignées du BA et du BBS sont tellement éloignées en ce qui a trait au caractère et à l’apparence en général, qu’ils méritent pleinement une distinction.  Je dois dire que je penche du côté Européen.  D’où l’importation de mes deux magnifiques Bergers Blancs Suisses de France et de Belgique.


Il faut dire que les BBS Européens ont souvent le poil mi-long ou long alors que les Bergers Allemands Blancs sont à poil court.  Ce qui crée une différence légèrement artificielle mais une bouille tellement plus sympathique pour les BBS!


Certains clubs de races, notamment américains, reconnaissent indistinctement les deux races comme «Berger Blanc» ou «White Shepherd», comme L’United Kennel Club. Mais nous n’apprécions pas cette approche. C’est pourquoi nos chiens adultes ainsi que nos chiots sont enregistrés au ARBA (American rare Breed Association) aux États-Unis.  C’est la seule façon de conserver un pedigree et une appellation «pure race». 


Un autre problème, selon moi, les Bergers Allemands Blancs sont avant tout des Bergers Allemands, ils peuvent donc être accouplés avec toutes les variantes du Berger Allemand.  Ce qui ne pourrait arriver si la race blanche était reconnue de façon distincte par le Club Canin Canadien.


Les Bergers Blancs Suisses ne sont d’aucune façon reproduits avec des variantes des Bergers Allemands.

Vous avez des questions? Vous voulez réserver votre chiot?


Pour nous rejoindre:

                    bbs@loupsblancs.com